Vous êtes ici : Accueil » Nos actions » Travaux » Restauration écologique du ruisseau de Freneuse

Restauration écologique du ruisseau de Freneuse

Code de l’action : Restauration R7.51 et R8.–

Commune concernée : Freneuse sur Risle

Maître d’ouvrage : SIBVR

Entreprise : MG NATURE

Année de réalisation : 2019

Contexte

Le point de départ de cette restauration de ruisseau est la présence d’un obstacle à l’écoulement non réglementé composé d’un poteau béton et d’agglos pour assurer l’abreuvement de ces bêtes qui a participé profondément à modifier l’hydromorphologie du ruisseau sur une centaine de mètres (écoulement lentique, envasement excessif, surlargeur importante, etc.). La biodiversité dépend de la qualité et de la quantité des habitats sur la zone et dans notre cas, l’état global du ruisseau ne lui permettait pas de s’exprimer pleinement.

Une rencontre décisive avec le riverain et le lancement du « test » de suppression de l’obstacle combiné à la pose de jalon nous a permis de constater les effets néfastes d’un tel aménagement mais également nous à montrer le potentiel de ce ruisseau en se redynamisant naturellement (banquette de vase, resserrement, réapparition du substrat grossier au fond du lit).

Sur les bords de la RD39, il a été constaté la présence d’une encoche d’érosion réduisant très nettement la largeur de l’accotement et posant un problème de sécurité des usagers à moyen/long terme.

Une opération de restauration du ruisseau est donc engagée par le Syndicat.

Enjeux & objectifs

L’objectif de cette restauration écologique consiste à pérenniser le secteur durablement par une opération globale (suppression de l’obstacle, mise en place d’abreuvoir, restauration du lit par des risbermes et stabilisation de la berge) dans le but de retrouver une biodiversité (zone d’accueil potentielle pour l’agrion de mercure, zone de frayère pour la truite fario, diversifier les macro-invertébrés, fauchage différencié….) et de protéger la route et ses usagers durablement.

Actions & travaux

Une action prometteuse…

En octobre 2019, les travaux réalisés par la société MG Nature sont exécutés sur le ruisseau.

Les travaux se sont étalés sur 15 jours. Les jeunes aulnes du côté route ont été arrachés, une strate végétale basse est préférée pour deux raisons : la proximité de la route et la présence de la ligne électrique qui nécessite une coupe sévère régulièrement.

Très rapidement, l’effet de la suppression associée au resserrement et au reméandrage par l’implantation de risberme empierrée semble porter ses fruits sur le fonctionnement global du ruisseau. Deux abreuvoirs sont implantés : un sur le site visible de la route et un autre à 200m en amont assurant ainsi aux chevaux et aux troupeaux de bovins de s’abreuver sans porter atteinte à la rivière.

Au printemps 2020, des hélophytes de type iris, carex seront plantés sur les berges. La gestion différenciée des bords des routes menée par le Département de l’Eure sera poursuivie.

Le montant de l’opération s’élève à 5 486 € HT. Bien évidemment, nos partenaires “l’Agence de l’Eau Seine-Normandie” et “le Département de l’Eure” ont participé à cette belle restauration.

Enveloppe financière de l'opération de restauration sur le ruisseau de Freneuse année 2019

Résultats

Le cours d’eau a complétement changé de morphologie sur un tronçon de 100m. Dorénavant, l’eau court sur du gravier et des cailloux, serpente entre les berges relativement douces. La faune et la flore va donc recoloniser ce milieu petit à petit pour le plaisir de tous. Un écosystème nouveau s’ouvre aux utilisateurs de cette route où le martin pêcheur va cohabiter avec la truite fario.

Perspectives

Cette restauration terminée permet de présenter aux habitants de la vallée ce qui peut être réalisé sur les petits affluents de la Risle. Cette opération simple témoigne également de la capacité de la rivière à récupérer dès qu’on lui enlève les contraintes.

Au regard des résultats observés très encourageant sur le ruisseau, la poursuite de la restauration de ce ruisseau sur les tronçons amont ou aval est à réfléchir sérieusement dans les prochaines années.

Ce ruisseau connecté directement à la Risle au niveau de la centrale Dutheil pourrait devenir un ruisseau pépinière assurant la reproduction des salmonidés.

 

Thématique

  • Restauration

Année

  • 2019